Le chien de Noureev

HEIDENREICH Elke, SOWA Michael

& & & &  

 

Invit√© √† une soir√©e, Rudolf Noureev fait la connaissance d’un chien qui ne comprend que le russe,¬†¬ę lourdaud, sympathique et paresseux ¬Ľ. Il l’adopte et le nomme Oblomov. L’animal le suit partout lors des r√©p√©titions, visiblement heureux de cette vie d’artiste. √Ä la mort du danseur, il est recueilli par Olga Pirochkova, ballerine et amie fid√®le de Rudolf Noureev. Ainsi, Oblomov continuera √† fr√©quenter les salles de danse de l’Op√©ra. Une nuit √©trange, attir√© par le balcon, il s’essaye √† quelques pas de danse…

Cette nouvelle surr√©aliste raconte le luxe, la danse, la nostalgie slave, l’art de vivre √† une √©poque o√Ļ la vie priv√©e des artistes n’√©tait pas aussi m√©diatis√©e qu’aujourd’hui. Un vrai bijou pour tous les √Ęges, qui √©claire un aspect inattendu de la personnalit√© du danseur. Les illustrations, un peu caricaturales, sont √† la hauteur du r√©cit.