Le chat qui n’arrêtait pas de grandir

TRAXLER Hans

Depuis le départ de leur fils, Monsieur et Madame Lagrange se morfondent dans une maison devenue soudain bien trop grande. Monsieur suggère de prendre un chat, ils se sentiront moins seuls ! Miki est tout mignon ; il séduit le voisinage qui vient le regarder. Puis le chaton grandit, c’est normal, mais grandit encore et encore. Va-t-il devenir une bête curieuse à montrer dans les zoos ? Non, car Miki tombe amoureux et en perd l’appétit ! L’illustrateur joue sur le grand format pour faire ressentir le vide des deux occupants. Il modifie volontairement les proportions, diminuant les humains, grossissant les meubles. À l’inverse, quand le chat grandit, il envahit l’espace, du sol au plafond. Les couleurs douces en disent long sur la nostalgie du couple et leur gentillesse. Dans un registre réaliste, voire banal, l’effet de surprise et l’humour viennent de la taille démesurée du chat, de détails cocasses et de la résolution du problème ! (A.-M.R.)