Le baiser du serpent. (La danse du temps ; 1)

BARANKO Igor

Le guerrier Quatre-Vents abat par erreur la fille du chef des Pawnees qu’il avait enlevĂ©e pour en faire sa fiancĂ©e. Il se voit offrir la possibilitĂ© de vivre Ă  nouveau cet Ă©vĂ©nement et dĂ©couvre alors Ă  quel point il est difficile d’influer sur le cours du temps.

Premier Ă©pisode d’une nouvelle sĂ©rie au scĂ©nario complexe et habile, imprĂ©gnĂ© des mythes des Indiens d’AmĂ©rique. Le rĂ©cit est tourmentĂ© mais cohĂ©rent. Le dĂ©coupage, lisible et expressif, met en valeur un dessin vigoureux, rehaussĂ© de couleurs sourdes aux nuances de terre, ou bleu ardoise pour les scĂšnes nocturnes.