Seules contre tous

KATIN Miriam

& & & &  

 

Lisa et sa m√®re quittent Budapest en 1944, fuyant les pers√©cutions nazies. Abandonnant leurs biens, elles se r√©fugient √† la campagne o√Ļ elles sont accueillies avec r√©ticence par les vignerons. L’avanc√©e des troupes russes les pr√©cipitent √† nouveau sur les routes. Lisa semble oublier son p√®re, parti combattre au d√©but de la guerre…

R√©cit autobiographique √©crit et mis en images par Lisa, devenue m√®re √† son tour. Ses crayonn√©s en noir et blanc rendent la force des √©motions, en alternance avec les pages en couleurs qui montrent sa fille et une m√™me insouciance des deux enfants toujours en mouvement. Une image, une phrase suffisent √† rendre le drame : visages ferm√©s des voisins, des paysans, arrogance des officiers allemands, lieux sordides o√Ļ s’abrite l’errance de Lisa et de sa m√®re. La sc√®ne d’introduction, montrant Lisa √©tudiant la Gen√®se alors que les drapeaux nazis recouvrent les murs, pr√©figure le cheminement de l’h√©ro√Įne, de l’enseignement de sa m√®re √† l’ath√©isme de son p√®re. Deux pages, en conclusion, expliquent le parcours de Lisa apr√®s la guerre, d’Isra√ęl √† New York, o√Ļ elle r√©dige ce devoir de m√©moire.¬†