La survie n’est pas un jeu (Horizon crash ; 1)

WESTERFELD Scott

Suite à un crash aérien au-dessus de l’Arctique, six jeunes dont un groupe de quatre amis se réveillent en pleine jungle. Perdus et sans connaissance du lieu, ils tentent d’organiser leur survie. Certains veulent imposer leur loi, mais les caractères variés et la barrière de la langue font avorter toute tentative. Cependant le danger rôde et les prédateurs sont nombreux, tapis dans l’ombre. Comment se nourrir, boire et s’échapper de cette jungle étrange ? Et surtout, pourquoi ont-ils la sensation d’être observés ?   Scott Westerfeld revient après quelques années d’absence avec une nouvelle série, cette fois-ci sur le thème de la survie. Si le scénario de départ est attirant, le récit tarde à démarrer. Les personnages sont creux et peu développés, pour ne rien arranger. En revanche, les descriptions assez réalistes permettent de bien imaginer un univers de science-fiction qui joue avec les lois de la gravitation. L’intrigue reste tout de même relativement classique,  s’inscrivant dans le même style de série que le Labyrinthe par exemple et serait sûrement plus crédible en film. (A.-S.D. et A.-M.R.)