La science horrible

ARNOLD Nick

& & &  

Physique, chimie, biologie, physiologie, palĂ©ontologie, gĂ©ologie, astronomie… RĂ©barbatif ? Pas du tout pour La science horrible. Du plus petit au plus grand, du plus menaçant au plus rĂ©pugnant, ce survol des sciences inventorie microbes mortels, animaux et plantes qui piquent, dĂ©chirent, empoisonnent, intĂ©rieurs du corps humain visitĂ©s par un sous-marin miniaturisĂ© ; de l’atome Ă  la galaxie, les chiffres donnent le vertige.

Superlatifs et Ă©pithĂštes Ă  sensation font mouche dans un texte largement illustrĂ© oĂč l’on rencontre des miniscientifiques, un lapin ahuri, un extraterrestre mauve et quelques autres : si le big bang garde son mystĂšre, cet Ă©clairage dĂ©dramatise les sciences dans une entreprise de vulgarisation par l’humour et des croquis dĂ©sopilants. Un tableau « familial » rĂ©sume l’Ă©volution qu’une chronologie illustrĂ©e dĂ©roule sur quatre pages qui se dĂ©plient, de 13,7 milliards d’annĂ©es avant nos jours Ă  100 000 bien aprĂšs. À lire en attendant la fin du monde, Ă  partir de 9 ans.