La peur et la chair.

TODDE Giorgio

L’action se passe en Sardaigne √† la fin du XIXe si√®cle. Sur un quai de Cagliari, l’avocat Giovanni Laconi est retrouv√©, mort de peur semble-t-il. Les autorit√©s locales font appel √† un m√©decin, Elfisio Marini, qui exerce un curieux m√©tier : sa passion est de min√©raliser les cadavres gr√Ęce √† de myst√©rieux liquides. Il va avoir du travail car la femme de Laconi, puis le directeur du th√©√Ętre meurent successivement. Apparaissent des personnages √©tranges, la fille de la maison, subjugu√©e par un avocat d√©plaisant, sa curieuse grand-m√®re Michela qui √©conomise ses forces pour vivre longtemps‚Ķ Le juge et le m√©decin finiront par d√©couvrir un vaste trafic d’opium. Si trop de personnages embrouillent l’intrigue principale, ce roman sarde, au style ironique tr√®s efficace, laisse une impression r√©ussie de malaise et de noirceur. Un policier au ton nouveau qui met en sc√®ne, pour la deuxi√®me fois, Elfisio Marini, inventeur g√©nial et r√©el d’une m√©thode de conservation des corps.