La mouette au sang bleu

BOU√ŹDA Iouri

Fin de la premi√®re guerre mondiale. Tchoudov, petite ville proche de Moscou, a un pied dans la Russie ancestrale et l‚Äôautre dans le r√©gime sovi√©tique. Tout semble extravagant et bancal : appartements, habitants, monuments, coutumes‚Ķ Ida Zmo√Įro ‚Äď p√®re commandant d‚Äôune curieuse arm√©e de brigands, m√®re ex-prostitu√©e ‚Äď est absolument s√Ľre de son talent de com√©dienne. Elle s‚Äô√©chappe √† Moscou. Un jour, en effet, elle sera f√©licit√©e par Beria et Staline pour son interpr√©tation de La Mouette. Mais la roue tourne : d√©figur√©e, elle doit retourner √† Tchoudov. Le jeune Aliocha, son voisin, √©coute avec passion les r√©cits de son pass√© glorieux et de ses √©checs.¬†Iouri Bou√Įda (Potemkine ou le troisi√®me coeur, NB f√©vrier 2012) s‚Äôinspire d‚Äôassez pr√®s de la longue vie de Valentina Karavaeva, immense vedette en 1942 du film Machenka. √Čtait-elle aussi excessive, rigoureuse et ¬ę folle ¬Ľ que l‚Äôh√©ro√Įne du roman ? D‚Äôautres personnages sont r√©els, mais Tchoudov est imaginaire. L‚Äôhistoire, parfois d√©lirante, doit autant aux contes traditionnels qu‚Äôau r√©alisme fantastique. S‚Äôy m√™lent brutalit√©, trivialit√©, beaut√©, fragilit√©, causticit√©, humour‚Ķ √† travers une √©criture originale et puissamment √©vocatrice. Un roman tr√®s russe et tr√®s foisonnant qui demande de l‚Äôattention ; elle sera r√©compens√©e. (C.-M.M. et M.-C.A.)