La main dans le sac (Cellule Poison ; 3)

ASTIER Laurent

& &

 

Sur une plage bulgare, deux filles se laissent draguer. Promesses, tournĂ©e des boutiques, drogue, hĂŽtel. La suite va de soi ? Les lecteurs des tomes prĂ©cĂ©dents (Immersion, N.B. Avril 2006 et Qui suis-je ?, LJA Avril, 2007), auront compris qu’il s’agit d’un nouvel Ă©pisode d’un vaste projet d’infiltration des rĂ©seaux de prostitution. Claire joue un double jeu. Tellement double qu’elle peine maintenant Ă  choisir son camp. Devenue patronne d’un Ă©tablissement de luxe, elle se verrait bien conserver cette vie facile. Son collĂšgue Zoran n’aura pas la tĂąche aisĂ©e, mais lui-mĂȘme est-il bien net ?

De grands aplats de couleurs contrastĂ©es alternent en domino – jaune-violet, violet-vert, etc. – formant un code traduisant les Ă©poques et situations. Ils aident le lecteur Ă  dĂ©crypter un scĂ©nario hachĂ©, heureusement soutenu par un trait nerveux qui donne corps Ă  des personnages mobiles et expressifs, y compris dans les nombreuses scĂšnes Ă©rotiques.