La culasse de l’enfer.

FRANKLIN Tom

Le rĂ©cit, inspirĂ© d’un Ă©pisode historique, se dĂ©roule en 1897, dans l’Alabama, oĂč des fermiers blancs misĂ©reux cultivent le coton pour des propriĂ©taires fonciers citadins. MisĂšre et dettes ont crĂ©Ă© un climat de violence latente qui ne demande qu’Ă  exploser. L’Ă©tincelle viendra du mystĂ©rieux assassinat d’un politicien local, dĂ©fenseur des fermiers. Ses amis fondent une association secrĂšte pour le venger, La Culasse de l’enfer, qui va semer la terreur dans toute la rĂ©gion. Les propriĂ©taires crĂ©ent leur propre milice pour se dĂ©fendre et le shĂ©rif, un homme de soixante ans, un peu alcoolo mais parfaitement intĂšgre, se retrouve pris entre le feu des assassins et des miliciens, avec comme seul aide un timide garçon de quinze ans. AprĂšs un recueil de nouvelles : Braconniers (NB avril 2001), ce premier roman d’un auteur nĂ© tout prĂšs du lieu oĂč se dĂ©roule son rĂ©cit est un vĂ©ritable western au milieu des champs de coton de l’Alabama. Le mal est partout, voulu ou involontaire, les personnages frustes et brutaux, le rĂ©cit est fort, direct, percutant, mais dur et violent.