La couleur bleue

KASTNER Jörg

& &

 

En 1669 √† Amsterdam, Cornelis est un jeune peintre, √©l√®ve de Rembrandt et amoureux de sa fille. Pour assurer sa subsistance, il est gardien de prison. Des crimes atroces se produisent coup sur coup et semblent li√©s √† l‚Äôexistence d‚Äôun tableau o√Ļ domine la couleur bleue. L‚Äôesprit curieux de d√©tective amateur du jeune homme est mis en alerte et va l‚Äôentra√ģner dans une suite d‚Äôaventures rocambolesques et terrifiantes dont il sortira toujours miraculeusement indemne.

 

Dans une post-face, l‚Äôauteur explique qu‚Äôil a m√™l√© volontairement le personnage de Rembrandt, toujours entre ombre et lumi√®re, √† des aventures fictives et qu‚Äôil a brod√© son histoire sur des bases d‚Äôarchives. Le suspense est bien men√© jusqu‚Äôau bout et l‚Äôatmosph√®re de l‚Äô√©poque bien rendue. Le nombre des morts est impressionnant, les complots abondent, les fils de l‚Äô√©nigme sont tr√®s emm√™l√©s et on oublie facilement l‚Äôinvraisemblance de certaines sc√®nes de ce ‚Äúthriller historique‚ÄĚ.