Je ne te crains plus, Alycia !

BAYAR Michèle

Jade, 10 ans et demi, part en colonie de vacances. Cette premi√®re fois l’angoisse un peu, mais elle est si heureuse d’√™tre enfin lib√©r√©e d’Alycia, une fille de sa classe qui n’arr√™te pas de la harceler. Horreur ! Alycia part dans la m√™me colonie, et partage la m√™me chambre. Jade, constamment ridiculis√©e par la fillette, n’ose rien dire par peur de repr√©sailles encore plus fortes. Mais cela va trop loin ! L’attention des animateurs et la pr√©sence amicale de Ma√©lys, une fille du camp, vont lui donner le courage d’affronter son tyran.¬†Comment empoisonner la vie d’une fille peu s√Ľre d’elle qui perd tous ses moyens face √† la m√©chancet√©. Cette histoire facile √† lire aide √† comprendre ce que provoque le harc√®lement. Elle est tout √† fait dans l’esprit de la collection Droits de l’enfant, New York 1989. Le traitement est cependant un peu trop rapide. (M.-J.C. et A.D.)