Jazz Club

CL√ČRISSE Alexandre

& & &

 

√Ä Los Angeles, en 1966, Emily quitte Norman, un joueur de saxophone. Depuis, Norman a perdu l‚Äôinspiration. D√©prim√©, il quitte la sc√®ne en plein concert, part avec la premi√®re venue et se retrouve au milieu du d√©sert o√Ļ il est enlev√© par une secte. Le gourou, un jazzman mystique, pr√©dit la fin du monde pour le 31 d√©cembre 1999. L’ann√©e fatidique, cette histoire revient sans cesse en m√©moire √† Norman, install√© en France o√Ļ il n‚Äôa plus jamais rejou√©. Pourtant, le musicien maudit a son fan-club. Et, alors qu‚ÄôEmily revient vers lui, il est √† nouveau kidnapp√© par une secte qui le prend pour le septi√®me trompettiste de l‚Äôapocalypse.

Une histoire aussi originale que loufoque, avec un graphisme peu commun, tout en dessin assisté par ordinateur, sans trait, sans contour de case, avec des couleurs vives et des personnages aux physionomies minimalistes et caricaturales. Le scénario avance, entrecoupé de flashs back au rythme du jazz, autour d’un héros nonchalant et déprimé, à la fois touchant et pathétique.