Invisibles.

BOUDET Frédéric

Voici douze nouvelles bien désenchantées d’où, cependant, la tendresse n’est pas absente. Les personnages, dont le narrateur lui-même, se trouvent à un moment critique de leur vie et font le point. Leurs différents parcours ont été pour le moins chaotiques. Beaucoup de drogue et de boisson les ont menés à des fiascos sentimentaux ou familiaux ; les relations conflictuelles entre père et fils resurgissent de façon aiguë dans « No fear », « Punk Rock », de même qu’une certaine nostalgie d’un temps où le bonheur était possible dans « Invincibles ». Après avoir pris conscience de leur déchéance, de leur ratage, vont-ils pouvoir repartir vers un nouvel horizon ?  Dans ce premier recueil de nouvelles, l’auteur réussit à traduire la subtilité des sentiments, le mal-être d’hommes et de femmes et aussi d’enfants, qui ont bien du mal à s’aimer.