Invisible.

COLIN Fabrice

 

&&&

 

Rio de Janeiro, en 2026, les favelas et la misère sont toujours là. Tiago et son ami Douglas, recrutés pour participer à l’attaque d’un fourgon blindé, se retrouvent, après une fusillade nourrie, en possession d’une minuscule éprouvette scellée qui tombe, se casse, et libère quantité de nanorobots assembleurs de particules qui vont envahir le système sanguin des adolescents. Douglas, le plus contaminé, est le premier à subir une surprenante transformation physique suivie d’une réaction agressive. Dans la ville en proie à la panique devant la révolte sanglante des « androïdes» avides d’indépendance, Tiago recherche le créateur des « nanis » pour essayer de sauver son ami.

Un thriller noir futuriste, fort, haletant, sans happy-end possible. Beaucoup de violence et un peu de tendresse dans un monde qui ressemble beaucoup au nôtre avec ses personnages divers – le voyou qui joue facilement du couteau, le contestataire, le prêtre seul réconfort de la misère – où la technologie avancée a laissé nombre d’humains en marge. Une excellente science-fiction réaliste qui donne à réfléchir sur le pouvoir et les limites des nanotechnologies dont les dérives pourraient mettre en péril la survie de l’humanité. De quoi frémir. Pour tous dès 14 ans.