Invisible.

COLIN Fabrice

 

&&&

 

Rio de Janeiro, en 2026, les favelas et la mis√®re sont toujours l√†. Tiago et son ami Douglas, recrut√©s pour participer √† l’attaque d’un fourgon blind√©, se retrouvent, apr√®s une fusillade nourrie, en possession d’une minuscule √©prouvette scell√©e qui tombe, se casse, et lib√®re quantit√© de nanorobots assembleurs de particules qui vont envahir le syst√®me sanguin des adolescents. Douglas, le plus contamin√©, est le premier √† subir une surprenante transformation physique suivie d’une r√©action agressive. Dans la ville en proie √† la panique devant la r√©volte sanglante des ¬ę andro√Įdes¬Ľ avides d’ind√©pendance, Tiago recherche le cr√©ateur des ¬ę nanis¬†¬Ľ pour essayer de sauver son ami.

Un thriller noir futuriste, fort, haletant, sans happy-end possible. Beaucoup de violence et un peu de tendresse dans un monde qui ressemble beaucoup au n√ītre avec ses personnages divers – le voyou qui joue facilement du couteau, le contestataire, le pr√™tre seul r√©confort de la mis√®re – o√Ļ la technologie avanc√©e a laiss√© nombre d’humains en marge. Une excellente science-fiction r√©aliste qui donne √† r√©fl√©chir sur le pouvoir et les limites des nanotechnologies dont les d√©rives pourraient mettre en p√©ril la survie de l‚Äôhumanit√©. De quoi fr√©mir. Pour tous d√®s 14 ans.