Grabowski : Transformations, Fuite et autres histoires

AUERBACH John

1940, David Gordon, jeune juif polonais √©tudiant en philosophie, vit dans le ghetto de Varsovie, s‚Äôen √©vade et prend l‚Äôidentit√© de Wladyzlaw Grabowski. Dans le train qui l’√©loigne de Varsovie, Grabowski est un catholique polonais au pass√© flou, sa personnalit√© aussi change. Arriv√© √† Danzig en tant qu’√©tranger membre d’une ‚Äúsous-race‚ÄĚ m√©pris√©e, il est install√© dans des camps pour √©migr√©s venant de toute l’Europe o√Ļ il travaille comme chauffeur sur les bateaux militaires allemands et transmet des informations maritimes top secret aux Britanniques. Sa nouvelle identit√© est confront√©e √† l’ancienne, sa vie en d√©pend. ¬†En partie autobiographique, ce tr√®s beau roman √©crit autour de faits r√©els navigue entre l’esprit philosophique de Gordon et la froide d√©termination de Grabowski. Cet √©pisode de la guerre de 1940-1945 est d√©crit avec lucidit√© sans sentimentalisme, les personnages sont tous vivants, attachants ou odieux. C‚Äôest le dernier roman de l‚Äôauteur, n√© en 1922, mort en 2002 en Isra√ęl. Un livre dur mais passionnant.