Marlene

M√úNZER Hanni

2012. √Ä quatre-vingt-treize ans, Marl√®ne entreprend de raconter sa vie mouvement√©e. Juillet 1944 √† Munich apr√®s un bombardement particuli√®rement destructeur‚Ķ Marl√®ne fait partie d‚Äôun r√©seau d‚Äôespionnage qui veut an√©antir Hitler et le nazisme, et conte ses aventures tragiques qui l‚Äôam√®nent √† √™tre incarc√©r√©e √† Auschwitz. Battue, tortur√©e de multiples fois, elle se trouve √† deux pas de la mort mais son √©nergie la sauve. Apr√®s un attentat manqu√© contre le F√ľhrer, √† la sortie de l‚Äôenfer, elle devient vedette de cin√©ma‚Ķ¬†¬†

Apr√®s Au nom de ma m√®re (HdN novembre 2017), dont elle reprend les personnages, Hanni M√ľnzer dresse une fresque impressionnante de la fin de la Seconde Guerre mondiale et des atrocit√©s du r√©gime nazi, puis de l‚Äôapr√®s-guerre. Le lecteur se trouve perdu dans la succession vertigineuse des √©preuves auxquelles est soumise son h√©ro√Įne, et la multiplicit√© des personnages. Au milieu de la cruaut√© des faits l‚Äôauteure m√©nage une histoire d‚Äôamour dont le d√©nouement n‚Äôest pas convaincant. Elle d√©veloppe longuement ses r√©flexions sur les horreurs des conflits et les le√ßons √† en tirer. Un roman foisonnant, de lecture assez laborieuse !¬† (E.L. et C.Go.)