Eutopia

DEFOSSEZ Jean-Marie

Sur la Terre ravag√©e ne subsiste plus qu’Eutopia, une sph√®re √† l’abri de laquelle quelques privil√©gi√©s m√®nent au calme une vie de luxe, servis par des robots perfectionn√©s, guid√©s par un Conseil de scientifiques qui veillent √† les unir selon des r√®gles objectives. Qu’importe le subjectif, tous les habitants sont r√©guli√®rement clon√©s : ils y gagnent l’immortalit√© mais perdent leurs souvenirs personnels. Alentour, le d√©sert o√Ļ des organismes modifi√©s cultivent un bl√© propre √† tout en √©change de leur pitance. Sont-ils humains ? C’est la question que se pose Orian quand d√©barque Wouane, humano√Įde mal fichue compar√©e surtout √† Tiris, sa femme programm√©e. En suivant l’intruse, ils d√©couvrent un monde √©trange…L’h√©donisme insouciant des privil√©gi√©s s’oppose diam√©tralement au monde des sous-hommes et le r√©cit pointe r√©guli√®rement les responsabilit√©s de l’humanit√© dans le d√©sastre. Des notes explicitent les d√©s√©quilibres, les pillages et le r√īle des √©lites √©go√Įstes. L’analyse de l’auteur, Docteur en zoologie et militant pour la d√©fense de l’environnement, est argument√©e. Le d√©nouement rapide est d√©monstratif voire moralisateur. Cette qu√™te d’humanit√© dans un d√©sert √©voquant Dune (la culpabilit√© en plus) peut accompagner des jeunes dans une prise de conscience de l’urgence √©cologique. 12 ans.