Entre les murs.

BÉGAUDEAU François

Ils sont vingt-cinq ; s’appellent Khoumba, Amar, Souleyman, Djibril, Youssouf, Alyssa, Hadia, Soumaya… Dans le collĂšge de banlieue oĂč ils sont scolarisĂ©s, les slogans amĂ©ricains de leurs tee-shirts, leurs bandanas et leurs bonnets sautent aux yeux… Seules l’agressivitĂ© de leurs rĂ©ponses, l’arrogance ou la misĂšre de leurs questions, donnent une idĂ©e de leur personnalitĂ©. Outre le programme quotidien officiel : conjugaisons, analyses, commentaires de textes, leur professeur principal (le narrateur) consigne l’humeur du jour, les rappels Ă  l’ordre, les menaces et le monotone va-et-vient gĂ©nĂ©ral intra-muros.

 

Cette saisie, sans commentaire, de la rĂ©alitĂ© crue d’une “galĂšre” Ă©ducative contemporaine, en apprend plus que toutes les gloses autorisĂ©es ! Dans une langue souvent estropiĂ©e et Ă  partir d’une multitude de fragments, l’auteur, professeur dans un collĂšge parisien, nous entraĂźne dans “… un grand voyage immobile”. Un rĂ©cit dĂ©pouillĂ© et prenant Ă©crit “…au bout de la craie”.