Présent ?

BENAMEUR Jeanne

Jeanne Benameur brosse le portrait vivant d’un collĂšge de banlieue – dite difficile – au moment de l’ultime conseil qui va dĂ©cider de l’orientation d’une classe de troisiĂšme. Par touches successives, elle dĂ©crit le cadre et les diffĂ©rents personnages : la principale, les professeurs, la documentaliste, le “factotum” et les Ă©lĂšves, avec des personnalitĂ©s et des mentalitĂ©s diverses. Le tout donne une vision colorĂ©e de l’atmosphĂšre actuelle dans un Ă©tablissement scolaire. On suit avec intĂ©rĂȘt le sort rĂ©servĂ© Ă  une Ă©lĂšve qui n’écoute rien en classe, mais s’évade en dessinant
 On comprend l’absence d’une jeune femme professeur de sciences, incapable d’affronter ses Ă©lĂšves aprĂšs avoir Ă©tĂ© abandonnĂ©e par son amant


 

Étant elle-mĂȘme enseignante, Jeanne Benameur connaĂźt bien toutes ces questions. Dans le style sobre de ses prĂ©cĂ©dents romans (Les DemeurĂ©es, NB avril 2000), elle dresse un tableau clair de l’ambiance et des difficultĂ©s des Ă©tablissements d’enseignement public. Si elle ne fournit pas de vĂ©ritables solutions aux problĂšmes, elle suggĂšre des pistes pour tenter de les rĂ©soudre.