Rappeler les enfants

POTSCHKE Alexis

Dans ce premier ouvrage, Alexis Potschke parle de son expĂ©rience d’enseignant dans un collĂšge de la banlieue parisienne. Pour Nawal, Fatima, Marwan, Dounia et les autres, le français n’est pas leur langue maternelle. Le rapport avec l’institution scolaire est donc difficile. Au fil des chapitres, l’auteur restitue l’ambiance de ses classes et les dĂ©bats improvisĂ©s sur des thĂšmes brĂ»lants, les attentats, la politique ou la religion. En rapportant de multiples dialogues avec ses Ă©lĂšves, il dresse des portraits touchants de vĂ©ritĂ©. Il fait surtout dĂ©couvrir une dĂ©marche pĂ©dagogique, laborieuse et chronophage, qui part du vĂ©cu de chacun pour construire un savoir solide. PassionnĂ© et bienveillant, l’enseignant cherche davantage Ă  apprivoiser ces enfants qu’à leur transmettre des connaissances. Ainsi en tĂ©moigne ce pĂšre d’élĂšve trouvant que son fils apprend moins que lui-mĂȘme n’apprenait autrefois en AlgĂ©rie. Une plongĂ©e Ă©mouvante dans la vie d’un collĂšge de banlieue, qui montre la difficultĂ© d’enseigner, et peut-ĂȘtre aussi le bonheur, si l’on est passionnĂ©. (S.D.)