Du plomb dans les veines.

CARDETTI Rapha√ęl

Alex Cantor, jeune galeriste parisien, inaugure une exposition de fa√ßon originale avec son associ√©e Lola. Apr√®s une nuit tr√®s arros√©e o√Ļ il essaie de revoir Natalia, son ex-petite amie, top model qui ne veut plus de lui, d√©barque Sara Novac, polici√®re de choc. Natalia a √©t√© assassin√©e dans son lit et il est soup√ßonn√©. Bient√īt Alex est menac√© lui aussi, il m√®ne son enqu√™te parall√®le ; un tableau du XVIe si√®cle italien semble √™tre au centre de l’affaire, ainsi que la m√®re d’Alex, ancienne terroriste d’extr√™me gauche en Italie durant les ann√©es 1970. Son p√®re malade est recherch√© par les autorit√©s italiennes, Alex comme Sara vont se retrouver √† Rome pour d√©nouer l’affaire qui tourne au complot.

Pas de contexte historique comme dans Les larmes de Machiavel (NB juillet 2003), mais une intrigue moderne rondement menée, un peu incroyable, se déroulant en Italie, et qui tient le lecteur en haleine.