De profundis (Dragon eternity ; 1)

MORENO Marc, SARN Amélie

Tara est une lycĂ©enne, bien dans sa peau et son environnement d’ados. Depuis peu elle est gĂȘnĂ©e dans son sommeil par des songes effrayants de monstres et de dragons. Un jour, elle est envahie par une force mystĂ©rieuse qui lui laisse une cicatrice sur le devant du cou. Il s’agit du dragon « de Profundis », venu l’habiter pour dĂ©passer la malĂ©diction de 7 siĂšcles qui lui avait Ă©tĂ© infligĂ©e par Jehanne de Sangclair. Il doit vaincre les quatre autres dragons venus le combattre avant de parvenir au paradis des siens : le Lindraklör.

Dans des dĂ©cors rĂ©alistes agrĂ©mentĂ©s de couleurs mĂ©tallisĂ©es et saturĂ©es, les personnages de mangas Ă©voluent entre la rĂ©alitĂ© de leur vie d’ados et celle du monde extraordinaire des monstres qui, plus qu’à de vĂ©ritables dragons, ressemblent Ă  des super hĂ©ros humains Ă  tĂȘtes bovines. Serait-ce une illustration fantastique des combats mystĂ©rieux et intĂ©rieurs que vivent les adolescents ? Il semblerait que ces derniers adorent et attendent la suite.