Dans la famille Briard, je demande… Margot.

SMADJA Brigitte

Margot fait tout pour plaire : maquillage, vĂȘtements mode, mĂšches de couleur. Et Victor est tombĂ© amoureux
 si lourdement ! Compliments appuyĂ©s, tĂ©lĂ©phones incessants, il a osĂ© dĂ©clarer en public : « T’es la plus sexy » ! Rapidement, Margot passe Ă  l’offensive; c’est elle, appuyĂ©e par le clan des filles, qui va poursuivre Victor de ses assiduitĂ©s humiliantes. Attaques, contre-attaques, la guerre des sexes soulĂšve la classe de cinquiĂšme ! Au moment oĂč l’affaire pourrait tourner au vinaigre, Madame le Proviseur, d’un geste, sĂšme la dĂ©route dans les deux camps, en faisant tendre une bĂąche dans la cour de rĂ©crĂ©ation : filles d’un cĂŽtĂ©, garçons de l’autre, comment faire pour vivre ? 

Ce portrait d’une petite peste de douze ans est une rĂ©ussite du genre. On voit vivre Margot, martyre Ă  la maison, meneuse de chahut au collĂšge, arroseur arrosĂ© avec Victor. Un vrai plaisir de lecture que l’on aimerait recommander aux garçons, car B. Smadja signale, avec tellement d’humour, les orniĂšres du parcours dans une premiĂšre incursion en terre amoureuse. Voir pour les ados celui de la soeur aĂźnĂ©e  Dans la famille Briard, je demande
Jenny ( page 137) et pour les plus jeunes, celui du petit frĂšre Dans la famille Briard, je demande… Joseph (page 148).