Chien des os

BOUCHERON Bernard du

¬ę Aucun arbre sans son pendu ¬Ľ. Tueries, massacres, tortures, supplices aux raffinements inou√Įs, intrigues machiav√©liques, trahisons, corruption sont lot quotidien dans cette sinistre histoire. Au XVIe si√®cle, sur un √ģlot volcanique perdu au milieu de l‚ÄôAtlantique, que se disputent Espagnols et Portugais et convoit√© par les Anglais, la tension est grande entre riches et pauvres, catholiques et juifs tandis qu‚Äôun ‚ÄúCorregidore‚ÄĚ cupide et f√©roce r√®gne sans scrupule, assist√© d‚Äôordres religieux qui se ha√Įssent. Un espion √† la solde de l‚ÄôAngleterre complote contre lui et relate les √©v√©nements √† ses ma√ģtres dans une correspondance aux termes ch√Ęti√©s et hypocrites.

 

Cette fois-ci Bernard du Boucheron s’est surpassé dans l’horreur. Sa plume acérée narre toutes ces atrocités avec une surabondance de termes appropriés savants, techniques, précis, distillés avec une froideur, un raffinement et une inventivité qui frisent la perversité et font froid dans le dos. On reste pantois. Mais quel talent dans l’écriture !