C’est mieux chez toi

SMADJA Brigitte

Louise et Amina vivent Ă  42 pas l’une de l’autre. Pourtant un monde les sĂ©pare: diffĂ©rence sociale et culturelle, style de vie… L’une est enjouĂ©e, vibrillonnante et extravertie. L’autre est renfermĂ©e, sensible et passionnĂ©e de jeux calmes. Mais ce qui les unit est leur aversion commune pour les princesses. Lorsqu’elles dĂ©couvrent la maniĂšre de vivre de chacune, elles apprĂ©cient ce qu’elles n’ont pas chez elles, et les frĂšres trop bruyants pour Amina se rĂ©vĂšlent d’extraordinaires compagnons de jeux pour Louise, fille unique.  La communication est omniprĂ©sente. Elle permet Ă  la famille d’Amina des Ă©changes joyeux avec le pĂšre qui travaille Ă  l’Ă©tranger. Elle est aussi une forme de connivence par le biais d’un code lumineux qu’utilisent les filles une fois rentrĂ©es chez elles. Mais la non-communication est sous-jacente : si la famille de Louise semble plus Ă©triquĂ©e dans les convenances, Amina s’enferme elle aussi dans son monde intĂ©rieur pour fuir le brouhaha. L’illustration, explicite et dynamique, met en avant la danse de Sioux des garçons qui entraĂźnent leur « reine magicienne » dans l’imaginaire et la fantaisie. (M.-C.D. et C.G.)