Braves gens du Purgatoire

PELOT Pierre

Maxime Bansher et sa compagne sont retrouv√©s assassin√©s √† Purgatoire, petit village des Vosges o√Ļ ils vivaient. La mise en sc√®ne fait croire √† un crime suivi d‚Äôun suicide. Toute la parent√®le et le voisinage se perdent en conjectures et en disputes. La plus jeune de la famille, Lorena, cherche la v√©rit√© aupr√®s de Simon, un petit-cousin √Ęg√©, enseignant et romancier, qu‚Äôelle appelle ¬ę mon oncle ¬Ľ.¬†¬†Dans cet ultime ouvrage, Pierre Pelot (Debout dans le tonnerre, NB novembre 2017) plonge ses lecteurs dans une r√©gion o√Ļ les habitants sont li√©s depuis des g√©n√©rations par des secrets de famille. La peur du retour des assassins, leur recherche font revivre sur un si√®cle les nombreux drames du pass√© qui se d√©voilent progressivement. Le suspense est bien entretenu jusqu’au d√©nouement inattendu. L’histoire est int√©ressante, et le style de l‚Äôauteur, pr√©cis, d√©taill√©, presque photographique parfois, qui s‚Äô√©tire en longues phrases et descriptions, conversations, r√©v√©lations, accentue l‚Äôatmosph√®re inqui√©tante d‚Äôun r√©cit long mais prenant. (C.-M.M. et F.L.)