Bon anniversaire, Gabriel !

GARCIA-ROZA Luis Alfredo

Astucieuse, cette troisième enquête du commissaire brésilien Espinosa à Rio de Janeiro. Pas de crime à élucider, mais un risque de crime dont vient le prévenir Gabriel, à qui on a prédit qu’il tuerait quelqu’un d’ici son prochain anniversaire. À quelques semaines de la date fatidique, des crimes ont lieu parmi les proches du jeune célibataire très influençable, vivant encore chez sa mère. Qui soupçonner tout d’abord ? Gabriel est-il machiavélique ou psychotique ?

 

Contée de manière linéaire, l’intrigue entremêle la dégradation psychologique progressive de Gabriel et de sa mère, et la vie personnelle d’Espinosa, un commissaire quinquagénaire vivant seul, trompant son vide affectif avec une gentille fillette du voisinage. Le tout dans cette grande ville qu’est Rio, beaucoup moins trouble et dangereuse que dans les enquêtes précédentes (Le silence de la pluie, NB août-septembre 2004), même si le Vent de sud-ouest, quand il souffle, peut mettre sous tension un jeune homme au tempérament fragile. Le dénouement – très habile – de cette histoire un peu folle, à l’écriture simple et directe, reste ouvert. Un “polar” à l’agréable nonchalance sud-américaine.