Blonde abrasive.

PAVIOT Christophe

Enfant trouvĂ©e sur le bord d’une route, Martina Kannberg, aujourd’hui septuagĂ©naire, est une actrice cĂ©lĂšbre. Issue de la misĂšre elle fait encore fantasmer les foules, happĂ©es par le rĂȘve sur papier glacĂ© que sa blondeur suscite. Mais comme pour chacun des individus qui tissent la trame du livre et mĂȘlent leur histoire Ă  la sienne, le bonheur reste provisoire. Son nom scande les chapitres, comme une liaison attendue entre ces courts rĂ©cits, oĂč se cĂŽtoient Hollywood et l’AmĂ©rique moyenne. Mais l’existence de Martina a aussi sa part d’ombre, abordĂ©e dans les quelques lignes Ă©rotiques choquantes oĂč elle s’abandonne et dĂ©truit efficacement l’enfance de son fils. Autour de Martina s’articule l’histoire de l’AmĂ©rique, sculptĂ©e au travers d’une gĂ©nĂ©ration malmenĂ©e et de faits historiques, Ă©crits en temps rĂ©el : Challenger, Nagasaki, 11 septembre, Omaha Beach


 Depuis Missiles et souvenirs cardiaques (NB mai 2002), Christophe Paviot a trouvĂ© un ton qui relĂšve de l’intime et place ses histoires sur le fil tendu entre le portrait d’une chimĂšre et de pertinentes rĂ©flexions sur la nature humaine. Cela forme un tout inventif et intelligent, servi par un style parfait.