Appel du pied.

WATAYA Risa

Lyc√©enne solitaire, Hasegawa transpire le mal de vivre et critique tout et tous. Autre ¬ę¬†rebut¬†¬Ľ de la classe, Ninagawa fantasme sur un mannequin vedette, traquant compulsivement toute information √† son sujet‚Ķ Au fil d’ennuyeux intercours, l’√©t√© approchant, il tente d’int√©resser Hasegawa √† cette qu√™te fr√©n√©tique‚Ķ en vain. Sous couvert de partager leur √©tranget√©, les deux adolescents cheminent en parall√®le et ensemble, d√©couvrant leurs sentiments contradictoires et parfois absurdes. Hasegawa se montre √† la fois nombriliste et √©gar√©e, ¬ę les sourcils contract√©s comme un bouddha irrit√© ¬Ľ : √† l’image m√™me du monde adulte ? Principale h√©ro√Įne, elle d√©cortique, avec acuit√©, les comportements de ses camarades et sa soif croissante de reconnaissance.

Dans ce roman initiatique Рle deuxième de cette jeune auteure japonaise pour lequel elle a reçu le prix Akutagawa en 2003 Рles expressions sont tourmentées et cruellement imagées ; dureté des rapports et discriminations multiformes prédominent, avec un humour Рnoir ? Рpermanent.