Antibiographie.

KUCZOK Wojciech

& &

 

Le r√©cit se d√©roule dans une petite ville de Pologne, en Sil√©sie, des ann√©es qui pr√©c√®dent la naissance du narrateur √† celles de son enfance et de son adolescence, et se termine apr√®s qu’il a atteint l’√Ęge adulte… La famille, ais√©e, habite un quartier de mineurs, mais, d√©sargent√©e par la guerre et humili√©e, elle doit vendre une partie de sa maison. Le p√®re est brutal, tyrannique, il perp√©tue un mod√®le familial d√©pass√©. La m√®re, attentive, est d√©sempar√©e par cette violence. Racontant la cruaut√© des enfants et des adultes, le narrateur comprend que c’est le s√©jour de ‚Äúd√©rachitisation‚ÄĚ dans une maison de cure carc√©rale qui lui fait d√©couvrir la tendresse que son p√®re √©prouve, malgr√© tout, pour lui. Dans un langage m√©taphorique, il d√©crit le vieillissement de ses parents et celui de la maison.

 

Wojciech Kuczok, n√© en 1972, sc√©nariste, √©crit ce premier roman avec une acuit√© d’analyse √©tonnante. Ce dur r√©cit, d’une √©criture originale, sait transformer la souffrance en tendre d√©rision. De ce livre a √©t√© tir√© un film, prim√© au festival de Gdynia. Un t√©moignage sur la maltraitance.