Alice, princesse de secours

LIAN Torun, TORSETER Oyvind

Alice est une fillette comme tant d’autres qui partage sa vie entre la maison, l’école et le trajet aller-retour en compagnie d’Iver, son voisin. Mais Alice est timide et attend dans l’angoisse le spectacle de fin d’annĂ©e car, mĂȘme si elle ne joue que « les pattes arriĂšre du cheval de la princesse Â», il faudra ensuite se montrer, sourire, saluer
 Elle est aussi la remplaçante Ă©ventuelle de la jolie HĂ©lĂšne qui tient, elle, le rĂŽle de la princesse. La tĂȘte en Ă©bullition, elle imagine d’extravagants stratagĂšmes pour Ă©viter l’inconcevable.

 Il en faut de l’imagination pour envisager la cascade de dĂ©sastres qui suivent n’importe quelle dĂ©cision prise par un cƓur qui bat au rythme du regard des autres. Le timide est le magicien du pire ! Le sujet est grave, voire douloureux. Torun Lian a l’intelligence de le traiter avec lĂ©gĂšretĂ© en pimentant le rĂ©cit de pĂ©ripĂ©ties cocasses et en tissant entre Iver et Alice un lien affectif d’autant plus tendre qu’il doit se passer de mots. L’illustration d’Oyvind Torseter accompagne ce texte souriant et pudique avec une Ă©gale finesse pour suggĂ©rer la solitude, la mĂ©lancolie ou la complicitĂ© des deux personnages.  (C.B. et A.-M.R.)