Voleuse !

PR√ČVOT Franck

& & & &  

 

Drame dans la classe : le magnifique stylo de Sophia, offert par sa mamie, a disparu !¬†¬ę Si quelqu’un est au courant, qu’il le dise… J’attends ¬Ľ, dit le ma√ģtre. Patricia, dont le p√®re est en prison, est accus√©e par l’un des √©l√®ves. Comment faire la preuve de son innocence ? C’est la parole de Patricia contre celle de Jonathan, et il a l’appui de tous ses copains.¬†

Le stylo va r√©appara√ģtre, mais pour Patricia, tout n’est pas rentr√© dans l’ordre puisque le coupable n’est pas identifi√©. Le vol, ce sujet grave, est trait√© dans ce roman en forme de journal de fa√ßon juste et simple, sans pathos, et avec √©motion : difficult√© de trouver le coupable ou de se disculper, souffrance de celui qui est accus√© √† tort en raison de sa filiation, du poids du pr√©jug√©. L’attitude du ma√ģtre manque de finesse, car elle n’offre pas √† l’auteur du larcin la possibilit√© de se manifester. Le tout am√®ne le lecteur √† se poser des questions et √† approfondir la r√©flexion. Beau papier blanc, illustration et pr√©sentation de qualit√©.¬†