Viens

TELLER Janne

Un √©diteur s’appr√™te √† publier le nouveau roman d’un de ses auteurs √† succ√®s. Mais la lectrice √† qui il a confi√© le manuscrit s’indigne : ¬ę¬†C’est mon histoire !¬†¬Ľ. Que va-t-il faire ? Signer le bon √† tirer ? Tout arr√™ter ? Ce dilemme le tourmente alors qu’il doit pr√©parer pour le lendemain une intervention publique sur l’art et l’√©thique. Les heures passant, son esprit vagabonde. Les ruminations personnelles se m√™lent progressivement aux r√©flexions professionnelles.¬†Dans ce court roman tr√®s dense, Janne Teller, √©crivain danoise (L’√éle d’Odin, NB avril 2003), adopte la narration ¬ę¬†par l’int√©rieur¬†¬Ľ pour d√©crire en temps r√©el les va-et-vient des pens√©es de son personnage principal et les conversations qu’il tient en esprit pour se les rem√©morer ou leur donner un cours diff√©rent. Le tour de force stylistique fait ressortir par contraste les fragments plus classiques qui s’intercalent et mat√©rialisent le travail de l’√©diteur r√©digeant un expos√© sur les droits et les responsabilit√©s de l’artiste. L’unit√© de temps et de lieu est renforc√©e po√©tiquement par la neige qui tombe sans discontinuer depuis la premi√®re page jusqu’√† la derni√®re. Forme originale et contenu ambitieux font de ce texte un objet litt√©raire int√©ressant qui p√®che parfois par herm√©tisme.