Une vieille colère

MAISONNEUVE Michel

Depuis un accident, Daniel a le coeur fragile. Il est en admiration devant son grand-p√®re, Joseph Vitterbo, qui souffre d‚Äôun cancer du poumon en phase terminale. Tous deux se retrouvent dans la m√™me maison de repos. Joseph, n√© dans une famille pauvre en Italie o√Ļ il a v√©cu durant l‚Äô√®re mussolinienne, affirme devant son petit-fils s‚Äôappeler Julio Dellacrocce. Daniel va l‚Äôinterroger sans rel√Ęche, ainsi que sa grand-m√®re Anna et sa m√®re, afin de d√©couvrir le pass√© de cet homme fruste, vraie force de la nature, qui semblait indomptable.¬†¬†Michel Maisonneuve est journaliste et romancier (L‚Äôhistrion du Diable, HdN f√©vrier 2015). Il fait une assez fine analyse psychologique du petit-fils, na√Įvement admiratif et ignorant tout des dures conditions de vie en Italie avant et pendant la dictature fasciste. De m√™me, l‚Äôitin√©raire de Joseph, n√© Dellacrocce, patronyme auquel il veut rester fid√®le et qu‚Äôil a du abandonner par un encha√ģnement de circonstances, se comprend : peu instruit, il s‚Äôest engag√© sur des voies discutables avant de les regretter am√®rement. Malheureusement, la fin du roman, artificiellement compliqu√©e et dramatis√©e, est peu convaincante.¬† (M.F. et C.-M.M.)