Une jeunesse au Moyen-Orient (1987-1992) (L’Arabe du futur ;4)

SATTOUF Riad

Riad, dix ans, mène, avec ses deux autres frères, une vie déchirée entre Syrie et Bretagne, subissant les conséquences de la mésentente grandissante entre ses parents. Son père, Syrien, est professeur d’histoire et rêve de s’installer dans son village d’origine et d’enseigner à Damas , tout en soumettant sa vie de famille aux exigences religieuses de l’Islam et aux coutumes arabes. Il trouve un poste  rémunérateur en Arabie Saoudite et gère son argent en despote, n’assurant même plus le minimum vital à sa famille. La mère, Française, ne supporte plus les exigences autoritaires et humiliantes du mari. Celui-ci espère qu’elle finira par céder et  viendra vivre en Syrie… Elle n’aspire qu’à une seule chose, rester en France et donner à ses enfants une éducation solide. L’ambiance est en train de mal tourner !  Bien qu’il soit épais, ce quatrième tome constitue, comme les précédents, un témoignage criant de vérité. Ce récit, foisonnant de détails et captivant, met en scène avec talent la confrontation entre deux cultures. Le ton est moins léger qu’au début de la série, plus dramatique mais tout aussi authentique. Le dessin reste le même, stylisé et expressif. Il soutient agréablement ce récit dense qui laisse le lecteur impatient de connaître la suite. (Y.H. et P.P.)