Un swing parfait

NOZI√ąRE Jean-Paul

Cet apr√®s-midi l√†, dans la villa familiale, Elena s’ennuie. Ses amis sont partis en vacances et Lucas, le fils du gardien, ne semble pas vouloir s’int√©resser √† elle. Elle songe au pass√©, √† la fuite de son fr√®re a√ģn√© six ans auparavant apr√®s une Xi√®me dispute avec son p√®re , quand son regard est accroch√© par une silhouette grimpant le chemin d√©sert. Ugo est revenu !

 

Dans l’environnement feutr√© d’un village ¬ę ghetto de grosses fortunes ¬Ľ, l’auteur met en sc√®ne, √† travers le p√®re ancien champion de golf autoritaire qui entend transmettre sa passion, la m√®re silencieuse et le gardien, ancien policier marqu√© par ses √©checs, des adultes fragiles et en souffrance derri√®re une fa√ßade lisse¬†; alors que les personnages d’Elena et Lucas apparaissent r√©fl√©chis et √©quilibr√©s. Le lecteur soup√ßonne assez rapidement l’origine du myst√®re qui entoure Ugo, mais sera n√©anmoins surpris. Sur le th√®me de la substitution d‚Äôidentit√©, cette lecture au climat d√©sabus√© laisse un sentiment de malaise.