Un amour contemporain

RICHARD Bertrand François

Pologne 1994. À Sopot, cité balnéaire de la Baltique, Tristan, architecte français de renom international, rencontre Lucinda, jeune artiste polonaise étudiante aux Beaux Arts. Il en tombe instantanément amoureux. Rapidement la jeune fille s’installe dans son appartement. Ils ont dix ans d’écart, il devient son mentor. Elle découvre avec émerveillement Paris, Venise, la Fiac, la Biennale… puis Londres où ils s’installent. Lucinda travaille dans le monumental : elle sculpte entre autres des mains de femmes opprimées dans le monde. Son succès va grandissant, jusqu’à ce jour de 2005 où elle annonce à Tristan qu’elle le quitte. Le roman de Bertrand François Richard retrace une histoire d’amour fulgurante centrée sur le monde de l’art. L’auteur, passionné par son sujet, dépeint avec force le travail de la jeune fille concevant ses oeuvres.Sa description de l’évolution de la Pologne de l’époque de Solidarnosc jusqu’à nos jours est intéressante aussi. Mais son ton blasé, assez nombriliste, apparaît teinté de snobisme. Les énumérations d’événements artistiques ou de noms d’artistes lassent et contribuent à rendre l’ensemble artificiel.