Troubles

DESMARTEAU Claudine

Deux amis, Fred et Camille, plus confidents qu’amoureux. Elle, raisonnable, rêveuse, vit ses émotions par procuration à travers le cinéma dont elle est passionnée. Lui est du genre tire-au-flanc et fumeur de joints. Ensemble, ils vont au lycée, déambulent dans les rues de Paris. Leur monde, tel qu’ils le voient, se résume à une liste désespérée, professeurs soporifiques, parents en rupture, SDF… Phénomène de groupe, avec son bouc émissaire, soirées alcoolisées, Camille suit sans conviction, pour ne pas rester en marge, jusqu’au drame qui les implique tous.

L’écriture est le point fort de ce roman, miroir d’une jeunesse qui flotte dans une société instable. L’année de Terminale annonce des  choix à faire pour devenir adulte, assumer sa sexualité et ses responsabilités ; la réalité, parfois brutale, vient faire office d’électrochoc pour une prise de conscience. Les troubles de l’adolescence sont habilement exprimés par un paysage urbain brumeux et l’auteur cultive l’ambiguïté des individus jusque dans les prénoms : certains verront peut-être Camille en garçon.