Travelling : un tour du monde sans avion

GARCIN Christian, VIEL Tanguy

Deux écrivains, très différents, considèrent que les voyages en avion, qui permettent de passer très vite d’un continent à l’autre, ne rapprochent pas les humains et n’aident pas à connaître en profondeur la Terre, notre monde. Ils décident d’en faire le tour en cent jours en restant au contact du monde réel, le sol ou l’eau. La lenteur du temps qui passe, notamment en bateau, et ce contact avec la nature leur font découvrir la véritable Amérique en traversant les états historiques du centre du pays, la sérénité japonaise à travers les vallées, montagnes et petites rues, la course folle de la Chine avec le gigantisme immobilier, et la Russie profonde, malmenée par l’Histoire, avec ses bouleaux, ses villes glaciales et tristes que traverse le Transsibérien. Des remarques pertinentes, des observations originales, quelques réflexions sur notre monde, émergent de chapitres courts, de phrases souvent trop longues et manquant d’entrain. (P.B. et D.D.)