Tokyo.

HAYDER Mo

Grey, une jeune Anglaise d√©sargent√©e, d√©barque √† Tokyo pour rencontrer Shi Chongming, un vieil universitaire chinois, survivant du massacre de Nankin de 1937. Il conna√ģtrait un film montrant les atrocit√©s qui y furent perp√©tr√©es, film dont l’existence est √† la source du lourd secret qui plombe la t√™te et le corps m√™me de Grey. Chongming refusant de lui parler, Grey gagne sa vie comme h√ītesse dans un night-club de luxe que lui a recommand√© Jason, le jeune anglophone qui l’h√©berge. Un vieux maffioso en fauteuil roulant fr√©quente le club ; sa long√©vit√© serait due √† un √©lixir en rapport avec le massacre de Nankin‚Ķ

L’histoire progresse sous forme d’un double r√©cit en parall√®le : la survie de Chongming √† Nankin, celle de Grey √† Tokyo. Etir√©es longuement, les sc√®nes d’autrefois et d’aujourd’hui retardent le d√©nouement final, aussi inattendu qu’√©pouvantable. Un roman noir, plus d’atmosph√®re que d’horreur, o√Ļ les atrocit√©s ne sont jamais d√©crites de fa√ßon complaisante, contrairement aux romans pr√©c√©dents de l’auteur (Birdman, N.B. oct. 2000 et L’homme du soir, N.B. ao√Ľt-sept. 2002).