Tijuana Straits

NUNN Kem

Tijuana Straits, plage californienne à la frontière du Mexique, est le refuge des immigrants clandestins, des trafiquants de drogue, des chiens et des oiseaux sauvages. Sam Fahey, ancien champion de surf, y vit misérablement depuis sa sortie de prison, dans sa ferme vermicole. Il recueille une jeune Mexicaine traquée, véritable pasionaria en guerre contre la prolifération d’usines dont les émanations toxiques empoisonnent toute la vallée, semant mort et malformations parmi la population.

 

Kem Nunn, surfer et journaliste, est n√© dans cette r√©gion et la conna√ģt bien. Il d√©crit avec talent son c√īt√© sauvage et d√©sol√©, la rudesse et la violence des personnages marginaux, ni bons, ni mauvais, qui y vivent ou plut√īt y survivent. Ce beau roman, typiquement am√©ricain, est un hymne √† la nature, √† la mer indomptable, √† ses vagues magnifiques et terrifiantes. Il propose une vision apocalyptique ‚Äď dans laquelle les √Čtats-Unis n‚Äôont pas le beau r√īle ‚Äď des d√©g√Ęts caus√©s par l‚Äôindustrialisation √† outrance et l‚Äôapp√Ęt du gain. L‚Äô√©criture, simple, distanci√©e, laisse affleurer une √©motion vraie √† travers les rapports tr√®s justes des deux h√©ros.