Tête de gondole

NICOBY, TRONCHET Didier

Avec un poste de directeur de supermarch√©, G√©rard Mandon tient une belle situation ; du moins le croit-il ! Gravitent dans sa vie sa femme, tr√®s port√©e sur l‚Äôaction humanitaire et qui lui impose une BA par jour, √† laquelle il s‚Äôastreint, et sa fille en rupture avec lui et surtout sa situation. Un march√© entre les deux va obliger cette derni√®re √† quitter son m√©tier de serveuse pour faire un stage chez un bon ami de son p√®re. En √©change, ce dernier doit passer quelques jours chez un marginal chez qui il se fait passer pour un homme fuyant la police.¬†¬†C‚Äôest le deuxi√®me retour de Tronchet apr√®s Le meilleur ami de l‚Äôhomme. Si l‚Äôon reconnait bien la ¬ę patte ¬Ľ de l‚Äôauteur, force est de constater que la provocation est att√©nu√©e, l‚Äôhistoire plus lisse et moins dr√īle. Le dessin classique mais sans relief soutient une histoire bien emmen√©e, mais sans asp√©rit√© et qui peine √† int√©resser. Le final par trop exag√©r√© ne fait pas sortir cet album du lot. (E.B. et A.R.)