Terreur sur la ville.

FORD G.M.

& & &

 

Pendant qu’une conférence internationale sur les armes biologiques et chimiques se tient dans un grand hôtel de Seattle, aux États-Unis, des terroristes répandent un virus Ebola génétiquement modifié dans la gare de bus souterraine, tuant, en quelques minutes, plus de cent personnes. Un message brandit la menace d’une prochaine attaque encore plus mortelle. Frank Corso, journaliste intrépide, avec l’aide des forces de police locales, mais pourchassé lui-même par le FBI et la CIA, se lance dans une poursuite contre la montre pour trouver les coupables et empêcher que la catastrophe ne prenne des proportions planétaires.

 

Le thème est d’actualité mais traité de façon originale et avec beaucoup de brio. L’intrigue complexe entrecroise des pistes nombreuses mais passionnantes et permet à l’auteur d’exprimer ses vues sur l’état des États-Unis de l’après 11 septembre. Le rythme est rapide, prenant, et le dénouement révèle des coupables parfaitement inattendus. Une bonne surprise donc qui rend curieux de lire les autres aventures de ce héros qui feront certainement d’excellents scénarios.