Splendeur

MAZZANTINI Margaret

Guido, fils esseul√© de grands bourgeois romains, et Constantino, fils du concierge, se c√ītoient dans la cour de l‚Äôimmeuble et √† l‚Äô√©cole. Adolescents, ils d√©couvrent leur homosexualit√© que des liens affectifs forts ancreront dans toute leur vie d‚Äôhomme. Guido se marie √† Londres o√Ļ il est professeur d‚Äôhistoire de l‚Äôart, Constantino en Italie o√Ļ il est restaurateur. Ils se retrouvent r√©guli√®rement, fid√®les √† leur aspiration √† un bonheur tranquille ‚Ästune Splendeur possible ?¬†¬†¬†Guido, le narrateur, √©crit √† la premi√®re personne le parcours chronologique de ce couple partag√© entre ses d√©sirs charnels (expos√©s avec une certaine complaisance) et la crainte des mentalit√©s encore patriarcales. Leur loyal et profond attachement ne peut d√©passer la r√©alit√© des diff√©rences sociologiques, culturelles, et les complications familiales. L‚Äôauteur de La mer, le matin (NB octobre 2012) nous entra√ģne dans l‚ÄôItalie et l‚ÄôAngleterre des cinquante derni√®res ann√©es dont elle relate, d‚Äôune √©criture tr√®s vivante, les √©v√©nements politiques. Si des sc√®nes tr√®s r√©alistes √©maillent le r√©cit, il met en relief la sinc√©rit√© des sentiments et la souffrance ressentie par des amis d‚Äôenfance en qu√™te de leur accomplissement. (A.C. et A.Be)