Solstice d’hiver. (Magna veritas ; 1.)

FELICIONI Marco, CAMAGNI Jacopo

& &  

 

√Ä l’occasion de No√ęl, que les Roseflamme f√™tent le 21 d√©cembre, Enrico est initi√© aux myst√®res de son √©trange famille. L’adolescent timide, qui bafouille devant Marina, est confront√© √† un monstre surgi d’un autre monde. Bless√©, il trouve √† ses c√īt√©s, √† son r√©veil, un chat borgne¬† : celui-ci va √™tre son mentor dans sa nouvelle vie dans Feria, r√©gi par la redoutable Turana.¬†

Des vignettes bien cern√©es s’ajustent au rythme de ces aventures o√Ļ se m√™lent r√©f√©rences pa√Įennes, animaux merveilleux et monstres rendus particuli√®rement impressionnants par un traitement fa√ßon manga, expressif et visuel, comme les visages aux traits simplifi√©s, dans des couleurs fondues. De l’action pour sauver le monde – de Feria – un sc√©nario de fantasy classique.¬†