Sept contes du pays d’en face.

MOUSTAKI Georges

& &

 

La plupart de ces sept contes semblent conçus par un doux rêveur : un colon juif est recueilli par des Palestiniens ; le Mur est percé de trous par des gamins ; l’annonce d’“envahisseurs” est un canular ; le joueur de viole retrouve les enfants qu’il a semés dans ses vagabondages. Parfois percent l’ironie, la haine, la mort. Pour Moustaki l’écriture est avant tout un chant. Naïf peut-être, mais qui ne manque pas de charme.