Sables mouvants.

BEDFORD Sybille

Sybille Bedford, √©crivain, journaliste judiciaire, est n√©e en 1914 et morte en 2006 : une travers√©e du XXe si√®cle, insolite et tumultueuse, relat√©e en allers et retours dont l’ordonnance √©chappe parfois (cf. Puzzle, NB d√©cembre 1991, premi√®re autobiographie). Fille d’un aristocrate allemand, elle passe une premi√®re enfance dans un ch√Ęteau bavarois, puis suit une m√®re extravagante en Europe du Sud. Gastronome, sensible √† tous les signes de la naissance et de la culture, vibrante et sinc√®re, elle fr√©quentera √† Sanary, dans les ann√©es trente, intellectuels, artistes ou mondains, devenant une proche amie des Huxley. Elle √©pousera un Anglais pour √©chapper aux nazis, s√©journera en Am√©rique, √† Londres… ¬†Discr√®te sur sa vie sentimentale, davantage prolixe sur ses activit√©s litt√©raires, elle √©voque surtout avec originalit√© son enfance, sa famille souvent recompos√©e, ses multiples amiti√©s, l’atmosph√®re de f√™tes et d’intrigues amoureuses de ces milieux distingu√©s d’expatri√©s que la guerre fera dispara√ģtre. Les cinquante ann√©es suivantes sont bri√®vement parcourues. Sa vie flottante s’est ancr√©e dans l’√©criture (en anglais), avec le succ√®s de ses premiers romans.