Rouen 1203

AILLON Jean d'

En 1203, une nef arrive à Marseille venant de Saint-Jean d’Acre où les Croisés résistent aux Sarrasins. Un chevalier, parti sur ordre d’Aliénor d’Aquitaine pour y chercher une précieuse relique, est mort de la peste ; le clerc qui l’accompagnait, Le Maçon, prend la direction du groupe. D’autre part, sur le même navire, Guilhem d’Ussel, combattant troubadour, veut rejoindre ses terres. Ils vont se retrouver à Rouen où Jean sans Terre retient prisonnier Arthur, le jeune duc de Bretagne. Le trafic des reliques bat son plein, batailles, meurtres, trahisons, chevauchées se succèdent à un rythme échevelé.  Ce roman d’aventures est le huitième de la série « Guilhem d’Ussell », chevalier troubadour, le précédent étant Rome 1202 (NB décembre 2013). L’auteur, écrivain prolifique, présente ici une histoire pleine de violence, racontée avec un grand luxe de détails et une érudition incontestable. Mais trop de personnages et de péripéties annexes risquent de nuire à la compréhension du lecteur, surtout si celui-ci n’a pas lu les volumes antérieurs. Cependant, la fougue du récit l’emporte, cette époque si troublée demeurant captivante.