Que serais-je sans toi ?

MUSSO Guillaume

San Francisco, 1995. Martin et Gabrielle s’aiment d’amour fou. Dix ans après, Martin, devenu flic à Paris, traque sans pitié un monte-en-l’air, Archibald, qui nargue Interpol depuis des décennies, dérobant joyaux et trésors patrimoniaux des musées et des salles des ventes du monde entier. Incroyable mais vrai, le cambrioleur est le père de Gabrielle restée en Californie, dont il suit à distance la dure vie. San Francisco sera le lieu du duel fatal entre Archibald et Martin. Dans un aéroport devenu purgatoire, les deux rivaux et amoureux de Gabrielle (père et amant putatif) vont affronter le passage métaphysique de vie à trépas.

 

Dans un monde en √©quilibre entre r√©el et virtuel, Guillaume Musso se livre √† une parodie amusante de Maurice Leblanc (Ars√®neLupin), de Ian Fleming, et de cin√©astes am√©ricains tels Capra, Lubitsch‚Ķ Dans la veine de ses pr√©c√©dents romans, Parce que je t’aime (NB ao√Ľt-septembre 2007) et Je reviens te chercher (NB juin 2008), il offre un cocktail de clich√©s, de bons sentiments et de co√Įncidences invraisemblables, m√™lant policier, m√©lo et science-fiction dans un r√©cit structur√© et d√©coup√© comme un sc√©nario. Un James Bond d’un genre nouveau, √† lire en vacances‚Ķ